Plus de ressources
Markforged Impression 3D Metal

La Metal X imprime désormais un troisième matériau : l'acier à outils A2

Écrit par Matthieu le 26 juin 2019
Matthieu

Matthieu est expert impression 3D chez Neofab et également rédacteur d'articles techniques pour notre blog où il livre les conseils et guides pour appréhender les technologies d'impression 3D.

Quelques mois après la sortie de l'acier à outils H13, Markforged lance l'acier à outils A2. Il rejoint donc l'acier inoxydable 17-4 PH et l'acier à outils H13 dans la liste des matériaux imprimables grâce à la technologie de la Metal X.

 

Qu'est-ce que l'acier à outils A2 ?

L'acier à outils A2 est un matériau très commun pour les applications appelées "Cold working".

On appel "Cold working" : la formation de metal et de forme sans application de source de chaleur. Ces applications nécessitent une forte résistance à l'abrasion.

Hot Working : Application qui nécessitent de chauffer le métal à plus de 60% de sa température de fusion pour le manipuler (entre 300 et 500°C).

 

A2

Le A2 fournit des pièces dures et résistantes à l'usure. Ces caractéristiques sont très intéressantes pour des applications d'outillage, de fixations ainsi que pour les ateliers de moulage et découpage.

L'acier A2 ouvre le champ à de nouvelles applications qui demande plus de dureté et de résistances à l'usure que l'acier H13.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l'acier A2, nous vous conseillons de consulter la fiche technique du matériau.

 

Mesurer la dureté des pièces imprimées

L'échelle de dureté Rockwell (exprimé en HRC) est utile pour quantifier la dureté d'un matériau.

 

Acier à outils Sorti de Four de Frittage Traitement thermique additionnel Usiné
A2 52 HRC 58 HRC 63 HRC
H13 40 HRC 45 HRC 46 HRC

 

cas client black et decker-1

 

Les propriétés clés du métal dans l'environnement industriel


Lorsque l'on parle du métal en industrie, plusieurs propriétés sont incontournables et engendrent beaucoup de questions comme : 

Dureté : résistance à la déformation par pénétration mécanique ou à l'abrasion.

Résistance à l'usure : capacité à résister à la perte de matériau due à l'abrasion

Robustesse : capacité d'absorber l'énergie sans rompre.

Solidité : capacité à supporter une charge sans fléchir


Pourquoi utiliser l'acier à outils A2 ?


● L'acier à outils A2 est utilisé pour une large gamme d'outillage en industrie (comme pour le poinçonnage)
● Le matériau gagne facilement en dureté grâce au refroidissement par air (ne nécessite pas de post-traitement)
● Les résistances à l'usure et dureté sont supérieures à celles du H13

 

Choisir le bon acier à outils en fonction de son utilisation

  Avantages Type Usinabilité Dureté
H13 Jusqu'à 500°C Hot-working Moyenne 45 HRC
A2 Usage généralisé et résistant Cold-working Moyenne 58 HRC

D2

(à venir)

Haute résistance à l'usure Cold-working Dur A définir


Qui va utiliser l'acier à outils A2 ?

 

Nous avons identifié plusieurs profils avec un intérêt pour l'utilisation de l'acier à outils A2 avec la Metal X :

  • Tôliers et tôlières qui réalisent des opérations de pliage, emboutissage ou formage.
  • Fabricants et assembleurs pour les applications d'outillage et de fixations.
  • Les grands ateliers d'usinage afin de réaliser de l'outillage en interne.
  • L'ensemble des industriels ayant besoin de pièces avec une surface dure et résistantes à l'usure.

 

Metal X - Neofab

 

Applications courantes pour le A2

Nous connaissons plusieurs applications réalisables grâce à l'impression du A2. Grâce à ce matériau, la Metal X de Markforged offre la possibilité d'imprimer une plus large variété de pièces industrielles.

L'imprimante 3D métal permet la création et l'usage final d'outils de coupe et de formage pour la fabrication de tôles comme :

  • les poinçons
  • les matrices (découpage, formage et emboutissage)
  • les cisailles à froid et lames de cisaille
  • les outillages de compression
  • l'estampage
  • le formage à froid
  • les outils de moletage
  • les mandrins

L'impression du matériau ajoute une résistance à l'usure pour les gabarits, les fixations et permet l'impression de pièces hybrides (composite + métal par exemple).

Enfin le dernier usage commun identifié avec l'acier à outils A2 est la création d'outils de coupe, de formage mais aussi la fabrication de prototypes métalliques fonctionnels

A2-3

 

 

Découvrez nos autres articles populaires sur la Metal X :

Laisser un commentaire

S'inscrire à la newsletter