Plus de ressources
Evenement

Compte rendu du salon Global Industrie Lyon 2019

Écrit par Matthieu le 13 mars 2019
Matthieu

Matthieu est expert impression 3D chez Neofab et également rédacteur d'articles techniques pour notre blog où il livre les conseils et guides pour appréhender les technologies d'impression 3D.

Après une semaine chargée, Neofab rentre du salon Global Industrie Lyon 2019 très satisfait des rencontres faites lors de cet événement mais aussi du fort intérêt de l'industrie pour l'impression 3D. En effet de nombreux industriels ont été réellement surpris par les nombreuses possibilités et applications offertes par la fabrication additive industrielle.

Cet événement était également l'occasion pour nous d'échanger directement avec les professionnels de l'industrie sur leurs besoins. Grâce à nos différentes technologies d'impression 3D industrielle (Métal, Composite, Haute Température, Grand Format et Techniques), nous avons été en mesure de proposer des solutions adaptées à nos interlocuteurs.

Pour rappel, voici les technologies présentes sur le stand Neofab :

 

 

Markforged

Lors de cette édition de Global Industrie Lyon 2019, nous présentions deux imprimantes Markforged.

  • Metal X : L'intérêt du secteur industriel pour la dernière venue de Markforged est certain. Nous avons eu de nombreuses questions sur le nouveau procédé d'impression ADAM développé par Markforged. La qualité des pièces imprimées a également beaucoup impressionné les professionnels du métier. L'impression 3D métal a fait un réel pas en avant au cours des derniers mois. En effet, la solution complète de Markforged (Metal X + Machine de déliantage + Four de frittage) a déjà été livrée chez certains clients. Cette présence sur le marché permet à Markforged de recueillir des retours utilisateurs et proposer des mises à jour en continu pour leur solution phare.

Metal X-3

  • Mark Two : Assez peu connue de l'industrie, pourtant la Mark Two et sa technologie d'impression 3D composite a brillé lors de ce salon grâce à la qualité des pièces imprimées. Ce qui surprend tout de suite, c'est la qualité visuelle des pièces, pour du dépôt de filament, les couches ne sont presque pas visibles donnant un rendu presque parfait. Ensuite, la résistance développée par les pièces surprend  également les professionnels, une fois la pièce renforcée en fibre continu (fibres de carbone, de verre, ...), elle peut être directement utilisée en tant que pièce fonctionnelle pour des applications industrielles exigeantes.

Mark Two-3

 

BigRep

La BigRep One était sur le stand Neofab, surprise supplémentaire nous avons eu la chance d'avoir la moto "Nera" lors de cette semaine lyonnaise. La première moto imprimée entièrement en 3D, des pneus au carénage, elle est composée de 15 pièces différentes imprimées grâce à la BigRep One.

Nera

Cette moto électrique est fonctionnelle (nous avons même été capable de l'essayer dans les allées du salon), ce type de prototype permet de se rendre compte des possibilités de l'imprimante 3D grand format développée par BigRep. Avec son volume d'impression d' 1m3 l'imprimante repousse les limites de l'impression 3D FDM en offrant des nouvelles applications à taille réelle.

 

Roboze

Neofab est devenu représentant officiel de la marque italienne quelques semaines avant le salon, l'occasion pour nous de mettre en avant la Roboze One+400 lors de l'événement. L'imprimante est spécialisée dans l'impression 3D haute température avec notamment des pièces imprimées en PEEK ou en Carbon PA. La One+400 a imprimé plusieurs pièces sur le salon, certains connaisseurs du matériau et de la complexité du processus d'impression du PEEK (comparé à des matériaux plus classiques) ont été surpris par la qualité des pièces imprimées.

Roboze One+400

 

Dynamical Tools

Comme pour Markforged, Dynamical Tools a marqué sa présence sur le stand Neofab grâce à ses deux nouvelles imprimantes industrielles :

  • DT60 : Dynamical Tools a frappé fort lors du salon Global Industrie, en dévoilant pour la première fois en France ses deux dernières imprimantes 3D, la DT60 et la HT45. La DT60 est la version améliorée de la DT Lite, avec une température d'extrusion allant jusqu'à 500°C et des fonctionnalités comme la détection de fin de filaments, le plateau à aspiration et le refroidissement liquide, l'imprimante DT60 propose de forts arguments pour le domaine de l'industrie. Fort de son grand volume d'impression, la nouvelle imprimante Dynamical Tools propose également un large choix de matériaux imprimables.

DT60-2

 

  • HT45 : Comme évoqué dans la vidéo de présentation, la HT45 est assez similaire à la DT60 en terme de fonctionnalités, elle se démarque surtout par rapport aux températures d'impression atteintes. La HT45 extrude à 500°C et chauffe l'enceinte d'impression jusqu'à 250°C. Les bobines sont également stockées dans un compartiment chauffé à l'écart de l'humidité pour améliorer la qualité des impressions.

HT45

 

Ce qu'il faut retenir de ce salon : Nous avons remarqué une grande curiosité des industriels français pour la fabrication additive. L'impression 3D prend de l'ampleur année après année grâce aux innovations faites dans le secteur.

Les industriels s'en rendent compte et commencent déjà la transition vers des méthodes de fabrication agiles et permettant de nouvelles applications industrielles. Nous sommes heureux d'avoir pu échanger lors de cet événement et proposer des solutions grâce aux différentes technologies que nous maîtrisons.

 

 

 

Laisser un commentaire

S'inscrire à la newsletter